Pourquoi j'organise des consultations... dans les parcs!

Mon histoire d’amour avec les sessions de travail dans la nature a débuté lorsque j’ai commencé à travailler avec mon amie Eugénie Francoeur. À l’époque, nous organisions des journées de team building humanitaire dans le cadre de Voyager pour l’humanité. Ces journées consistaient à créer des liens entre les entreprises et les organismes à but non lucratif via des activités spécifiques.

Chaque semaine, Eugénie et moi sortions de Montréal pour des “rencontres au sommet” au sens littéral du terme, au Mont Saint-Bruno et ailleurs. Ces sessions de travail en pleine nature m’ont permis de réaliser à quel point on réfléchit mieux quand on a le cerveau oxygéné! Nous ressortions de ces marches avec une foule d’idées constructives et un enthousiasme sincère pour les tâches à accomplir.

Je ne sais pas si cela existe déjà ou pas au Québec mais je suis pour les “parcs d’entreprise”! J’ai hâte que les gens puissent aller prendre une marche sur leur temps de travail et que cela ne soit pas considéré comme bizarre ou contre-productif. Je crois au contraire que cela amplifierait grandement la créativité. Sans compter que cela ferait un bien fou aux introvertis qui souffrent vraiment des environnements où ils ne peuvent pas s’isoler (le drame des “open spaces”!).

Je trouve sain que les employés puissent faire des réunions dehors et organiser des pique-niques sur l’heure du lunch. Je suis convaincue que rester assis sur une chaise devant un ordinateur pendant des heures n’est bon ni pour notre santé, ni pour nos abdos-fessiers!

Bouger et respirer influencent notre pensée, avez-vous remarqué? Pour certaines personnes (les kinesthésiques en particulier), le fait de marcher en parlant est très aidant. Peut-être connaissez-vous l’expression populaire anglophone : “Walk the talk”. Joindre le geste à la parole, c’est exactement ce que nous faisons lors de sessions au parc.

Notre réalité biologique est intimement liée à notre réalité psychologique. Nous avons souvent les idées plus claires après une promenade. Alors pourquoi pas lier l’utile à l’agréable? Lorsque nous nous ressourçons, les solutions apparaissent d’elles-mêmes. Une consultation au parc est donc idéale quand on se sent bloqué dans nos pensées. Si cela vous tente, vous pouvez l’essayer!

Crédit photo : Hung Tran